S


L'alimentation de votre chien

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX
Préambule
Le chien à l'origine est un "animal social" vivant en meute et qui à des règles impératives y compris vôtre Shar-Peï. Dans la nature, "le dominant" mange toujours avant les autres. Chez vous, dans votre environement, "vous et votre famille êtes le dominant et la meute" et il faut que votre ou vos Sharpei le sachent.
Ceci implique des méthodes et une habitude à donner à  votre ou vos Sharpei, vous devez impérativement ne pas lui donner à manger à table durant votre repas, de plus, si le chien est à la maison, il doit impérativement manger après vous même et y compris si vous manger tard ou avez des amis, qui restent à table, ceci est impératif afin d'éviter des accidents.
De plus ne mélanger pas la préparation des repas du chien avec la préparation de vos repas à vous, il ne comprendrait pas et pourrait être ammener à penser que toute la nourriture lui est destinée, d'ou risque de conflits.
Pour un adulte, donnez lui à manger une seule fois par jour, si possible le soir, pour de jeunes chiots, jusqu'à  dix/douze mois deux fois par jour.
PS : Toujours se rappeler que le chien est un animal mordeur, mais qu'un chien sociabilisé dès son plus jeune age, bien éduqué, tenu dans son rôle de chien n'a aucune chance (sauf animaux carractériels qu'il faut malheureusement pour votre sécurité et celle des autres éliminé en concertation avec un bon vétérinaire) d'être mordeur, sauf souffrance extrème (accident, blessure, brulure etc mais là ce n'est pas sa faute).

L'ALIMENTATION DU CHIEN

Les besoins nutritionnels propres à tous les chiens se divisent en énergie, (glucides, lipides), protéines, minéraux et vitamines. Le premier besoin du chien concerne ses dépenses énergétiques. En effet après l'eau qui doit être distribuée en abondance, les constituants énergétiques sont ceux dont la privation affecte le plus rapidement la santé du chien. La richesse énergétique d'une ration provient principalement des glucides et des lipides. Les dépenses énergétiques quotidiennes comportent celles dû au métabolisme de base* (*dépense énergétique de l'animal lorsque celui ci est au repos complet) qui représente 60% à 70% de la dépense énergétique totale, auxquelles vient s'ajouter la déperdition d'énergie liée au travail musculaire, à la digestion et à la thermorégulation.

Les besoins énergétiques du chien (BEE) sont de l'ordre de 132 Kcal EM/kg PV0.75 (EM : énergie métabolisable ; PV : poids vif PVx0.75 : poids métabolique et en plus, on applique un coéfficient suivant l'état pondéral du chien). 

Chien de traineauUn Shar-Peï de 20 Kg aura donc un  BEE d'environ + ou - 1200 Kcal par jour on extrapolera en disant qu'un chien à besoin de 60 Kcal/jour et par Kilo de poids en entretien, il faudra bien sûr en cas de travail augmenter cette dose jusqu'a 4 fois.

Exemples de variation du BEE
Entretien 1
Travail 1 heure 1,1
Greyhound entrainement 1,2
Fin de croissance 1,25
Travail 1 journée 1,4
Entretien à 0 ° 1,5
Milieu de croissance 1,6
Fin de gestation 1,4
Début de croissance 2
Chiot non sévrés 2,5
Lactation  2 à 4
Chien de traineaux 2 à 4
Chien en hospitalisation 0,8 à 0,9

Les glucidesLes glucides (sucres glucose et amidon) fournissent de l'énergie à l'organisme. Le foie et les muscles absorbent le glucose présent dans le sang pour les assembler en glycogène qui représente une forme de stockage de l'énergie chez les animaux. La digestion de l'amidon est un facteur à prendre en compte, en raison d'une activité amylasique faible chez le chien. Un traitement physico-chimique adapté permettra d'obtenir une digestibilité maximale de celui-ci. 

Ils apportent environ  400 Kcal /100 Grammes

Les lipidesLes lipides apportent ce que l'on appelle les A.G.E (Acides Gras Essentiels) acides gras polyinsaturés à chaîne longue ( C18 à C22), constituants de la structure membranaire des cellules, ils sont indispensables au maintien de celle-ci et au bon fonctionnement cellulaire, ils ont un rôle primordial sur la croissance, la beauté du poil et la préservation de l'épiderme, sur le fonctionnement hépatique et cardiaque, et également sur la fertilité et la coagulation. 

Ils apportent environ 900 Kcal /100 Grammes

Les protéinesLes protéines, éléments essentiels de l'alimentation, ont pour rôle premier de fournir à l'organisme les éléments nécessaires à sa construction. Elles apportent les acides aminés nécessaires à la synthèse des protéines tissulaires de l'organisme, et à ce titre participent à la croissance et à l'entretien des tissus "maigres" : muscles, système nerveux et squelette. 

Parmi ces acides aminés, certains ne peuvent être synthétisés en quantité suffisante par l'organisme et doivent donc être apportés par l'alimentation, ce sont les acides aminés indispensables. 

Les acides aminés interviennent dans un grand nombre de cycles biochimiques indispensables à la vie, par modification chimique, certains acides aminés sont transformés en molécules biologiques importantes intervenant dans les phases de croissance, de neurotransmission, de réactions allergiques et dans de nombreuses autres fonctions hormonales. 

Ils apportent environ 400 Kcal /100 Grammes

Les vitamines et minérauxLes minéraux et les vitamines sont indispensables au bon fonctionnement de l'organisme. Ils participent à de très nombreuses réactions métaboliques. 

Comme pour les autres ingrédients alimentaires, les excès se révèlent aussi dangereux que les carences, d'où l'importance d'une alimentation bien adaptée.

Essentielles à l'entretien des cellules, les vitamines remplissent de nombreuses fonctions : 

  1. Elles aident à transformer les aliments en substances assimilables et participent à l'élaboration des cellules du sang, des hormones et de divers composants chimiques du système nerveux. 
  2. Elles entrent dans de très nombreuses fonctions comme la vision, la croissance, la reproduction, la protection des cellules, la croissance des cellules sanguines et dans la quasi-totalité des réactions métaboliques et énergétiques. 

Les minéraux :

  1. Constituent la majeure partie du squelette et des dents. 
  2. Ils servent à l'entretien du système immunitaire, à la coagulation du sang et au métabolisme de l'oxygène dans l'organisme. 
  3. Ils assurent également le transport de l'énergie, l'équilibre hydrique, et ils entrent dans le métabolisme osseux et épidermique. 

Ils n'apportent aucun apport calorique.

Les principales qualités de l'aliment seront de répondre à tous ces besoins et d'être attractif pour l'animal. La notion de besoin, devra ensuite tenir compte non seulement des niveaux de dépenses de l'animal (avec tous ses facteurs de variation : état physiologique, activité physique) mais également des rendements avec lesquels les apports alimentaires seront utilisés, avec là encore de nombreux facteurs de variations, liés tant à l'animal (race, individu…), qu'à l'aliment (qualité des composants, technologie de fabrication, équilibre nutritionnel, …).

Une alimentation équilibrée couvrira les besoins quantitatifs (énergétiques) et les besoins qualitatifs (en substances indispensables).

Vous comprendrez qu'il est très difficile de faire soi-même un menu équilibré à votre chien, mais vous pouvez très bien le faire, il suffira de prendre certaines précautions, et de mixer une alimentation naturelle Viande de boeuf (attention très allergène) ou volaille avec des compléments animaux (pâtes pour chien, complément enrichis en fibres et vitamines + viande), ou de choisir un aliment tout prêt, qu'il soit sec ou hydraté

Alimentation "maison"

On appelle alimentation "maison", l'alimentation réalisée par vos soins. Il est indispensable de fournir au chien des aliments frais et de qualité. En dépit de l'amour des maîtres porté à leur bête, bien fréquemment la nourriture préparée est carencée en minéraux et vitamines. À l'inverse des croquettes et des boites, la quantité fournie est un réel problème car souvent le propriétaire verse une quantité approximative changeante d'un jour à l'autre ce qui est source d'obésité. Il faut compter 15 grammes de viande par kilos.
Pour un chien adulte de 30 kilos, son alimentation sera constituée de :
  1. Viandes maigre (volaille de préférence) à 20 % de matière grasse maximum (450 grammes),
  2. Légumes verts et carottes (150 grammes),
  3. Pâtes ou de riz (150 grammes),
  4. Jaunes d'oeuf (1 à 3 par semaine), si vous le pouvez versez lui directement dans la gueule.
  5. Huile (1 cuillère à soupe)
  6. Levure de bière (20 grammes par jour).
  7. Il est primordial de compléter sa nourriture en vitamines et en sels minéraux que vous pouvez vous procurer dans les animaleries et pharmacies.

Une chose à savoir, un chien à horreur du changement en alimentation, cela peut aller du simple désordre à une diarrhée sèvère.


 

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

Distributeur eauEt attention, un chien a besoin de boire beaucoup, laisser lui toujours de l'eau propre à volonté surtout si vous lui donner des croquettes, le mieux dans ce cas et d'acheter un distributeur d'eau qui garde l'eau propre en toute circonstance, mais que vous devrez nettoyer avant tout remplissage.

consommation d'eau quotidienne d'un chien
Poids du chien 10 kg 20 kg 30 kg 40 kg 50 kg 60 kg 70 kg 80 kg
Consommation
(en litre)
0,6 L 1,2 L 1,8 L 2,4 L 3 L 3,6 L 4,2 L 4,8 L


 XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX