Un peu d'histoire

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX
           

 



Le shar-Peï
XLe SHAR-PEÏ est originaire de la côte du sud-est de la Chine il serait originaire de la province du Guangdong - une province proche du canton de Guangzhou - et était aussi très répandu dans la ville de Dah Let (canton de Kwungtun), il semble que ses origines remontent à prés de 2000 ans.

X«Shar-Peï » en chinois veut dire « peau de sable », ce qui semble bien correspondre à la définition de la texture du pelage : sec et dur, presque urticant.

XLe shar-pei n'a jamais été un chien de luxe mais au contraire un chien rustique, utilisé par la classe paysanne pour la garde et la chasse. Son aptitude physique pour les combats l'a fait utiliser à cette fin, ce qui lui a valu son précédent nom de "chien de combat chinois". En effet, les combats de chiens étaient un loisir très apprécié dans l'ancienne Chine, aussi bien à la campagne que dans les quartiers ouvriers de villes de province.

XC'est à cette époque que certaines particularités de la race (la peau ample, les yeux enfoncés dans les plis de la face, les crocs incurvés) ont été sélectionnées pour donner plus de défenses à ces chiens lors des combats. Il est aussi rapporté qu'ils étaient drogués et abreuvés de vin pour leur donner l'agressivité qui leur fait naturellement défaut !

XLe régime communiste voulant éliminer les signes de richesse considérés comme inutiles œuvra pour éradiquer l'élevage canin et les chiens, dont notre SHAR-PEÏ.
XL'élevage du SHAR-PEÏ redémarra en 1973 en Amérique du Nord, à partir de survivants Chinois (il en restait environ une cinquantaine) fournis par un amateur cynophile de Hong-Kong.
XLa France vit apparaître les premiers sujets de la race au début des années 80. Depuis cette époque, il est né pres de 10.000 SHAR-PEÏ dans notre pays, et le nombre de naissances est stabilisé à environ 1.000 par an.

 XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX